Häxehütte dédie son art aux dizaines de milliers de femmes libres, infidèles, savantes, sauvages, rebelles, vieilles, jeunes, solitaires, en dehors des normes sociales, belles et laides, intelligentes et pauvres, païennes et mystiques, fortes et insoumises qui furent condamnées pour hérésie, torturées et exécutées par l’inquisition.

Parce que nous pensons qu’il y a d’autres valeurs que celles trop étalées de notre système patriarcal et consumériste à outrance, nous nous proposons de développer une autre vision du monde à travers une corporation d’artistes et d’artisan-e-s. Ainsi, à travers cette guilde nous espérons pouvoir reconstruire une image de la femme qui, libérée des préceptes de la société, puisse renaitre sous une forme plus naturelle, mais aussi redéfinir un concept de l’Être qui se recentrerait sur les cycles de la vie en redécouvrant des thèmes qui sont honnis de la société actuelle tels que la mort, la finitude de la vie, glorification et sacralisation de la nature et de ses cycles. Mort et vie, décomposition et recomposition, création à partir du passé, transformation sont à considérer comme des leitmotivs fondateurs de Häxehütte.

Nous refusons de nous soumettre plus longtemps à ce système capitaliste et patriarcal qui oublie que nous finirons tous par nourrir les vers, alors nous récupérons des os et de la chair morte pour en faire des ornements.

Nous refusons la superficialité et d’avoir un style de vie sans sens, alors nous diffusons des albums de Black Metal, que nous considérons comme art musical en parfaite alliance avec la conscience de la mort et la représentation sombre, sauvage et redoutable d’une nature sans humanité.

Nous refusons les religions, alors nous créons de l’art impie et profane.

Nous refusons l’éloignement de la nature et l’omniprésence de la chimie de laboratoires pharmaceutiques, alors nous créons nos propres remèdes pour les petits maux.

Nous refusons l'oligarchie, alors nous acceptons le troc de biens ou de services. Dans ce cas, contactez-nous ici.

En la mémoire de toute ces femmes assassinées, nous créons un archétype de la sorcière : femme forte, sauvage, proche de la nature, anti-chrétienne, savante. Cette sorcière est la raison d’être de notre « label d’art », notre guide, notre mentor et nous vous invitons à découvrir l'arrière-boutique de son humble cabane.

©2021 Häxehütte